Origan commun

Origanum vulgare

© Neelix

Aussi appelé origan vrai, marjolaine sauvage, bâtarde ou vivace, ou encore thé rouge. A ne pas confondre avec la marjolaine ou origan des jardins (Origanum majorana), qui lui ressemble.

La petite histoire…

L’origan est originaire d’Europe. Il a ensuite été exporté au Moyen-Orient et est utilisé comme condiment ou pour aromatiser des vins blancs dans la cuisine méditerranéenne, mais aussi aux Philippines et en Amérique Latine, particulièrement l’Argentine. Il pousse sur un sol léger et calcaire, dans les zones ensoleillées et à l’abri du vent. Dans la mythologie grecque, il pousse à profusion sur le mont Olympe, d’où son nom origanon, « qui se plaît sur la montage ».

Utilisation

Système immunitaire

L’infusion d’origan permet de renforcer le système immunitaire lors des premiers frissons lors d’un froid. Elle aide à soulager rhumes, grippes et angines ou en traitement de fond pendant plusieurs semaines en période de fatigue.

Digestion et antispasmodique

L’origan réduit les fermentations intestinales en agissant sur les bactéries présentes dans le tube digestion, ce qui diminue les ballonnements. Il a un effet antispasmodique sur les crampes digestives en relaxant les muscles lisses dans les parois du tube digestif et améliore le transit. Il ouvre l’appétit pour les personnes en convalescence. Prendre une petite infusion concentrée ou une teinture dans un peu d’eau, avant le repas.

L’effet antispasmodique de l’origan apaise aussi les crampes menstruelles en agissant sur les muscles lisses de l’utérus.

Douleurs articulaires et musculaires

En application locale, il soulage par exemple les torticolis. Appliquer le macérat huileux en massage.

Préparation

Infusion : entre 30 et 50g des parties aériennes sèches selon la qualité ; peut être combiné avec du gingembre pour le système immunitaire, et de la matricaire et de l’achillée millefeuilles pour les douleurs menstruelles. Entre 2 et 3 tasses par jour.

Teinture : environ 30 gouttes par prise.

Précautions

A partir de certaines doses, il peut avoir un léger effet excitant chez les personnes sensibles. Contrindiqué pour les personnes prenant certains anticoagulants et les personnes allergiques. En cas de doute ou de symptômes persistants, consultez un médecin.

© I.Leidus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *