Noisetier commun

Corylus avellana

Aussi appelé coudrier ou noisetier européen.

La petite histoire…

Le noisetier est une des rares espèces du Mésozoïque (-70 millions d’années) à avoir survécu jusqu’à nos jours. Il est indigène en Europe et on le trouve dans les régions tempérées de l’hémisphère Nord. En France, il pousse dans toutes les régions, dans les bois, les forêts, et parfois sur les talus et pentes broussailleuses, sur des sols riches. Son nom scientifique, corylus, signifie casque en latin, en référence à la forme des petites coupes qui entourent les noisettes.

Utilisation

Tonique veineux

Les feuilles se noisetier tonifient les veines flasques, peu élastiques et avec des valves dysfonctionnelles qui créent des problèmes de retours veineux comme la rétention de fluides au niveau des membres inférieurs. Elles sont donc efficaces contre les jambes lourdes, les troubles circulatoires, les varices, et aident à dissiper les œdèmes (rétentions d’eau causées par une mauvaise circulation). Boire entre 2 et 3 tasses d’infusion par jour.

Préparation

Infusion des feuilles sèches : environ 25g par litre d’eau ; portez l’eau à ébullition, ajoutez les feuilles, et laissez macérer toute la nuit. Consommer le lendemain.

Précautions

En cas de doutes ou de symptômes persistants, consultez un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *