Cerfeuil commun

Anthriscus cerefolium

Aussi appelé cerfeuil cultivé, cerfeuil des jardins, cerfeuil bâtard ou herbe aiguillée. A ne pas confondre avec le cerfeuil tubéreux, dont les feuilles sont toxiques.

La petite histoire…

Le cerfeuil est originaire du Caucase et a été répandu en Europe durant les conquêtes Romaines. Il a plus tard été naturalisé en Amérique du Nord. Avec l’estragon, la ciboulette et le persil, il fait partie des quatre fines herbes traditionnelles françaises. Il apprécie les sols frais et humides. L’origine de son nom est discutée : cerfeuil vient du grec chairophyllon, qui dérive soit de chairô, se réjouir, soit de cheir, main, et de phyllon, feuille.

Utilisation

Valeur nutritive

Le cerfeuil est très riche en fer et en vitamine C, qui facilite l’absorption du fer, ce qui en fait un aliment très utile pour les personnes souffrant d’anémie. Il contient aussi une quantité importante de vitamine B et de bêta-carotène, ainsi que des minéraux, tout en étant très peu calorique.

Détoxifiant

En infusion, le cerfeuil a un effet diurétique qui aide à éliminer les toxines présentes dans l’organisme et à éviter les problèmes liés à la rétention d’eau. C’est un dépuratif qui permet de nettoyer les intestins et de prévenir ou soulager les calculs rénaux. Il soulage aussi les personnes atteintes d’arthrite, de rhumatismes ou de goutte.

Préparation

Infusion : 1 cuillérée à soupe de cerfeuil haché par tasse d’eau. Laisser infuser 15 minutes et boire jusqu’à 3 tasses par jour.

Dans la cuisine : consommer de préférence cru pour conserver les vitamines, par exemple en salade ou saupoudré sur des omelettes ou des soupes.

Précautions

Contrindiqué pour les personnes allergiques à la famille des Astéracées. En cas de doutes ou de symptômes persistants, consultez un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *