Camomille romaine

Chamamelium nobile

Aussi appelée camomille noble, camomille d’Anjou, anthemis noble ou anthemis odorante. A ne pas confondre avec la camomille matricaire.

La petite histoire…

Cette espèce est originaire des régions de la façade atlantique de l’Europe (Portugal, Espagne, France, Royaume-Uni, Irlande) et d’Afrique du Nord (Maroc, Algérie). Elle n’est donc pas indigène en Italie, contrairement à ce que son qualitatif de « romaine » pourrait laisser penser. Elle a été introduite et s’est naturalisée en Europe Centrale et de l’Est, en Australie et Nouvelle-Zélande et dans certaines régions de l’Amérique du Nord.

Utilisation

Digestion

La camomille romaine ouvre l’appétit, et démarre les sécrétions salivaires, gastriques et hépatiques. Elle est utile en cas de lenteurs digestives chroniques, de migraines causées par des difficultés digestives, de perte d’appétit (notamment chez les personnes en sortie de convalescence). Prendre en infusion ou en teinture avant le repas.

En cas de crampes pendant la digestion, prendre en infusion après le repas, ou pendant les jours suivants lorsque les nausées sont due à des excès alimentaires (crise de foie).

Yeux fatigués, enflammés, conjonctivites

Pour décongestionner les yeux fatigués (notamment dus aux écrans), gonflés ou irrités, par exemple à cause de la pollution, de la fumée ou d’une réaction allergique. Appliquer une infusion (bien filtrée) sur la paupière, œil fermé, pendant une dizaine de minutes.

Inflammations de la peau

Adoucit la peau et apaise les démangeaisons dues à des affections dermatologiques (par exemple crevasses, écorchures, gerçures, piqûres d’insectes), ainsi que les douleurs rhumatismales. Appliquer un macérat huileux sur la peau.

Préparation

Infusion des fleurs, 5 à 10 têtes par tasse. Pour la digestion, associer par exemple avec de la menthe poivrée pour éviter le goût amer.

Précautions

Contre-indiqué pour les personnes allergiques à la famille des asteraceae. La conjonctivite est contagieuse : respectez bien les règles d’hygiène et lavez vos mains et ustensiles après utilisation. En cas de doutes ou de symptômes persistants, consultez un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *