Le Jardin

Voyages auditifs dans la nature

Pour vous

  • qui ne pouvez pas sortir à cause du confinement et à qui la nature manque
  • qui êtes au front et avez besoin de pouvoir vous détendre en quelques minutes

voici quelques quelques voyages auditifs et relaxations guidées, que j’ai enregistrées en souhaitant qu’elles vous fassent du bien.

Mettez vous dans un endroit calme, installez vous le plus confortablement possible, choisissez le thème de votre promenade et évadez-vous …

`

Promenade dans les sous bois (<14mn)

Promenade dans les sous-bois (13:37 min)

La fontaine japonaise et le Shishi-Odoshi (<11mn)

La fontaine japonaise et le Shishi-Odoshi (10:53 min)

Le ruisseau de l’amitié (<8mn)

Le ruisseau de l’amitié (8:02 min)

Relaxations guidées

Merci à Christiane Donati et Patricia Loiseau pour leurs thèmes et textes dont je me suis inspirée

La magie du givre (4:57 min)
Le petit chat (5:47 min)
Derniere flambée d’hiver (8:03 min)

Découvrir le Jardin

Pour les habitués ou futurs visiteurs du Jardin, quelques éléments d’histoire et des visuels de ses hôtes naturels

Première rencontre avec le Jardin

Ce jardin, situé dans la délicieuse Normandie près de Giverny, n’a été transmis par une dame âgée, elle aussi amoureuse de la terre. Par un petit matin frais de février, elle m’a servi un café dans le jardin et m’a laissée seule. Un rouge gorge est venu se poser à côté de moi alors que je humais ma tasse. Nous sommes restés là longuement, lui et moi, tranquilles et curieux l’un de l’autre, dans la quiétude des premiers rayons de printemps. Elle est revenue, souriante « Il est d’accord. Moi aussi. Et vous ? ».

Nous avons fait le choix de laisser un large espace d’expression à la nature. Le jardin se sculpte lui-même au fil des mois, comme les jardins en mouvement de Gilles Clément : explosions éphémères de couleurs, mini prairies mouvantes. 

Donner, recevoir … dès le premier printemps, attirées par les mellifères, les abeilles sont venues, par milliers, butiner les fruitiers, le potager, les kiwis. Les vers luisants et les grillons ont enchanté nos soirées. Toute une faune et flore de biodiversité s’est redéployée dans cet espace libre. Le jardin émerveille ses visiteurs avec son abondance de fruits et légumes anciens, aromatiques, noisettes, noix. 300 kilos de kiwis cet hiver… Tout pousse joyeusement sans engrais ni produit chimique

Recevoir, partager … ce jardin est devenu un espace d’apprentissage et de partage. Observation et documentation des associations les plus fertiles entre les aromatiques, vivaces, légumes, fruitiers dans le potager et le verger. Partage des observations, graines, conseils avec les voisins, les amoureux de la nature, les associations de petits permaculteurs…

Partager, rayonner … Au fil des visites et des coups de cœur des visiteurs, le Jardin des Déesses est devenu l’écrin d’ateliers de développement pour les équipes, les accompagnants, les acteurs de l’économie sociale et solidaire, et tous ceux qui souhaitent développer un impact positif sur leur environnement. 

Un lieu pour déguster l’énergie des saisons, se laisser vivre et inspirer par la beauté du vivant, se reconnecter avec son essentiel. 

Le Jardin des Déesses fait partie du réseau national des Oasis de Biodiversité

Nous sommes heureux et fiers de faire partie de ce réseau, créé et animé par l’association Humanité et Biodiversité.

Humanité et  Biodiversité, association nationale agréée au titre de la protection de la nature par le Ministère de l’Environnement est très active dans la prise en compte plus large et plus complète des liens qui unissent l’humanité à l’ensemble du vivant.

Elle associe particuliers et entreprises qui contribuent chacune à leur échelle à préserver la biodiversité et de chercheurs qui partagent généreusement le fruit de leurs recherches.

www.humanite-biodiversite.fr

« La biodiversité nous concerne au premier chef, car la biodiversité c’est nous, nous et tout ce qui vit sur terre » 

Hubert Reeves, Président d’honneur de Humanité et Biodiversité 

Quelques hôtes du Jardin

Inventaire de la flore locale avec l’association CPN La Catignolle « Comprendre et Protéger la Nature »

L’Association CPN La Catignolle (du nom de la colline qui surplombe le village de Port Mort) a pour objectif de « faire  connaître la nature par la nature dans la nature » au travers d’activités scolaires et périscolaires et d’animations et sorties ouvertes aux enfants et aux adultes.

Très active, elle a déjà mené de nombreux projets et recensements. Vous trouverez ici une présentation des oiseaux du village que vous verrez s’ébattre en liberté au Jardin des Déesses
http://www.cpn-port-mort.fr/biodiv.htm#oiseaux

Nous allons contribuer au recensement de la flore locale dans les sentiers de berge de la Seine 

Et nous avons dédié une partie du Jardin à la découverte des plantes, l’autre restant au service de la biodiversité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *