Goutte d’inspiration #23

Goutte d’inspiration #23

Crises, solutions et évolution

Les gouttes d’inspiration : Au fil des saisons, au fil des balades, cette « brève » est l’occasion de partager avec vous une réflexion inspirée par la nature et l’énergie du vivant.

Face aux crises brutales, la nature ne perd pas d’énergie à critiquer : elle cherche des solutions.

Elle continue de faire ce qui marche bien, elle arrête de faire ce qui ne marche plus … et elle explore sans relâche de nouvelles combinaisons pour trouver des voies d’évolution.

Par exemple, en période de canicule toute l’énergie des plantes et des insectes est mobilisée pour la survie de l’espèce : chaque membre se positionne très simplement et efficacement là où il est le plus utile. Certaines fonctions sont mises en stase, d’autres partent en exploration pour trouver de nouvelles sources d’eau, d’autres encore sont en veille constante pour capter le peu d’humidité présente dans l’environnement immédiat.

Simplicité efficace, agilité, et constance.

Une des spécificités de la crise actuelle, est que beaucoup d’énergie physique, intellectuelle et émotionnelle se trouve bloquée. Et que notre compétence collective en est amoindrie.

Comment la préserver ?

Simplicité efficace

  • Pour ceux qui prennent le lead (les décisions) : consulter avant de décider. Oser partager en transparence les informations et hypothèses sur lesquelles ils se basent pour prendre leurs décisions
  • Pour les autres ne pas céder à la tentation du « mais c’était évident, il aurait fallu …» car l’information est toujours plus riche après la prise de décision qu’avant. Et la charge mentale de la prise de décision « à postériori » n’a rien à voir avec celle de la décision prise dans l’œil du cyclone

Agilité

  • Pour ceux qui prennent le lead : identifier et partager les signaux faibles à surveiller, c’est-à-dire ceux qui imposeraient de revisiter les décisions ou infléchir les trajectoires
  • Pour les autres : être en veille utile sur ce qui marche et sur les signaux faibles pour éclairer les décideurs. Chercher sans relâche de nouvelles idées et solutions pour avancer dans le contexte

Constance

  • Pour ceux qui prennent le lead : avoir le courage de prendre les décisions difficiles et de les tenir. Connaitre et affronter ses propres peurs. S’assurer qu’on a fait le meilleur choix possible compte tenu du contexte et des informations disponibles et qu’on peut l’expliquer. Assumer d’être critiqué.
  • Pour les autres : avancer quand même jour après jour, accepter de n’avoir qu’une partie des repères habituels et pas la vision globale, faire confiance et contribuer à l’état d’esprit collectif en gardant une attitude positive

Nombreux sont ceux qui le font déjà au quotidien et particulièrement ceux qui gèrent les crises, les catastrophes, les urgences, les feux …

Face aux enjeux que nous avons à relever ensemble, nous avons tout à gagner à développer ces compétences à une échelle plus large.

Marie-France Fourrier

Master Coach ICF

Permacultrice attentionnée du vivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *